PETIT ARBRE

La mer… tu l’entends?

Elle sent le vent! 

C’est un souffle, un mouvement, un battement d’aile, une sirène, un bateau qui vogue doucement. 

Au milieu, un Petit Abre sur un volcan, qui grandit, comme toi, lentement. 

Visité seulement par les pêcheurs et les êtres ailés, il laisse chanter sa solitude. 

Une fable dansée, chantée, en ombres et en lumière, où deux dames bleues amoureuses de la mer racontent l’espoir de Petit Arbre sur son rocher. 

Entre dans notre cocon, viens rêver l’immensité! 

Un conte à écouter collés, pour ensuite glisser dans une proposition de mouvements simples, doux et légers comme une mer dansée au printemps! 

 

 

 

© Les Chemins errants 2016 - Tous droits réservés 

lescheminserrants@gmail.com