VOLATILES - en création

Projet de recherche en performance installative

Volatiles…

 

C’est l’appel du nid, du refuge, de la tanière.

De ces instincts primaires qui sont ceux de s’abriter, de se nourrir, de PRENDRE SOIN.

En relation et en interdépendance avec le territoire qui nous abrite.

 

C’est surtout une rencontre pétillante que nous souhaitons provoquer entre l’art installatif et l’art performatif.

 

Dans une sorte de station poético-scientifique construite autour des thématiques du nid, des migrations d'oiseaux et de la forêt, nous souhaitons développer une proposition hautement immersive qui s’appuie sur un profond rapport de proximité aux éléments.

 

Le déploiement de Volatiles repose sur l'envie de susciter des alliages improbables: une dizaine d’artistes issus des arts vivants, de l’art visuel et de l’art performance seront invités à intégrer l’art textile, l’installation sonore, la sculpture et la photographie à un univers ornithologique que nous imaginons sous plusieurs déclinaisons.

Premier battement d'ailes : une micro-résidence dans un verger, en Estrie, à l'automne 2021. En mai 2022, le Parc de Gros-Cap, aux Îles-de-la-Madeleine, sera l'hôte d'un grand laboratoire. 

Nous remercions Ad Mare, le Centre d'artistes en art actuel des Îles-de-la-Madeleine, le Festival Petits Bonheurs et le Parc de Gros-Cap d'accueillir cette douce migration.

DSC01815 Noémie 7.jpg
DSC01843 Noémie 3.jpg
IMG_4522 Émi 14.JPEG
IMG_4508 Émi 13.JPEG
DSC01886 Noémie 1.jpg
DSC01787 No 9.jpg

Crédits photos: Noémie de Pas & Émilie Rondeau

Calq_cyan.jpg
logo gros cap.png
logo ad mare.png
logo pb iles.jpg
logo petits bonheurs îles.JPG